jeudi 14 décembre 2017

Sauter dans les flaques

Nous avons eu très récemment l'occasion de participer à une équipe éducative au sujet de notre fils. Nous y avions convié la psychomotricienne et la psychologue qui suivent ptit bout depuis 10 mois. La psychologue scolaire, la directrice et bien sur la maîtresse étaient là également. Nous étions réunis pour échanger sur les problèmes que l'équipe rencontrait à l'école avec Mattmatt. Sans rentrer dans des détails qui ne concernent pas le web, nous avons trouvé que c'était un moment plutôt positif. Nous n'avons rien appris sur notre fils mais entendre les différents acteurs de son quotidien étaient rassurant.
Rassurant parce que l'on voit que dans l'ensemble ils ont plutôt bien perçu notre fils et ses difficultés. Rassurant également parce qu'ils ont reconnu que ses difficultés étaient pour beaucoup dû à son développement psycho-affectif et qu'il fallait simplement de la patience. Nous avons eu le sentiment que la maîtresse attendait des solutions concrètes mais peut-on lui en vouloir ?

Bref, nous sommes restés là-dessus espérant que les choses évolueront positivement dans les mois à venir. C'est vrai, ptit bout veut toucher le visage des autres enfants, c'est vrai quand il n'est pas d'accord pour faire un atelier, il se braque et il part jouer sans demander son reste. C'est vrai, il a un caractère de cochon  fort parfois... mais de temps en temps, durant une histoire lue par une conteuse, il va se lover dans les bras de son ancienne atsem. Celle qui l'a accueilli l'an dernier, celle qui a l'age de mamie et qui est douce et qui ne lui demande pas de faire des lignes sur une feuille. Et là... il se relache et s'apaise.
En arrivant ce soir à la garderie, une des animatrices m'a accueillie en me disant que ptit bout avait fait la tête après s’être fait gronder parce qu'il avait sauté dans des flaques et éclaboussé ses copains (ajoutez à cela l'air dramatique de l'animatrice), que cela lui arrivait souvent de pousser les autres...

C'est idiot mais c'était le truc de trop... Je lui ai dit sans retenue que je ne voulais plus entendre tout ça, que j'arrivais la boule au ventre à l'école tous les soirs par peur que l'on me dise ce que mon fils avait fait de mal ce jour là, qu'il n'était là que depuis 1 an et demi. Oui il a connu la collectivité mais une collectivité sans règles strictes avec les grands qui font leur loi etc.
Je n'ai pas regretté d'avoir lâché ce que je retenais depuis 3 mois. Elle m'a tout de suite dit de ne pas m'inquiéter et qu'ils feraient attention de nous rapporter que les choses vraiment importantes et que c'était bien que je lui ai dit tout ça, que cela lui permettait de mieux comprendre....
Juste après j'ai croisé l'ancienne maîtresse de ptit bout (qui était là lors de l'équipe éducative)... Elle m'a dit des mots simples, rassurants.
Elle a parlé de patience, d'attachement, de progrès, de rires, de résilience...  Je me dit que cette enseignante là, elle a tout compris... Ce soir son sourire nous a réchauffé. On était bien là... pour une fois, ptit bout ne voulait pas fuir de l'école, il restait à côté de moi, apaisé, confiant.

Je crois que le plus difficile dans tout ça n'est absolument pas de voir que mon fils n'en est pas au même stade que les autres enfants mais de devoir se justifier, se raconter, le raconter encore et toujours pour qu'il ait une "excuse" d'être comme il est.

Parce que quand même quand on y pense, c'est simplement un enfant qui veut toucher les cheveux des filles, qui veut sauter dans des flaques et qui préfère jouer plus que tout autre chose.

lundi 6 novembre 2017

Bye Bye le soleil et la chaleur !








La vie suit son cours



Petit bout devient ptit bout d'homme... 

Déjà un an et demi que tu es là... seulement un an et demi ? Nous avons vécu tellement de choses tous les trois. Tu as tellement changé petit homme. Lorsque tu sembles enfin avoir pris tes marques, être rassuré, tu te perds à nouveau... Il faut dire que parfois les adultes ne t'aident pas vraiment à trouver ton chemin. Depuis le jour où tu as compris le sens des mots "je t'aime" tu n'as eu de cesse de les employer...  mais il arrive encore des moments où tout à coup un trop plein d'émotion te fait taper alors que tu as envie de dire "tu me manques", "je t'aime"...
Nous, quand on entend la maîtresse ou les animateurs dire que tu es difficile, violent, boudeur et compliqué à gérer... on ne te reconnaît pas...  Parce que pour nous tu es rêveur, indiscipliné, peu sûr de toi, hyper affectueux et... boudeur ça oui c'est vrai !!
Ptit homme à une fâcheuse tendance à vouloir attirer l'attention sur lui (ah bon ? tiens ... c'est étonnant ça ?!) et pour cela... il lance des cubes au dessus des autres enfants, il boude pour attirer la maîtresse... et parfois, il se met à l'écart de la classe, il va lire tout seul sagement dans le coin bibliothèque ou bien il se raconte des histoires de voitures volantes et de dragons multicolores...
Et lorsqu'il est dans la cour de récréation, il tire sur les capuches des copains, ou bien il veut leur faire un gros câlin et en rapprochant leurs têtes... les cogne...
Bref... Soit on prend les choses positivement et on se dit : "cet enfant a grandi d'un seul coup en un an et demi... il a fait des acquisitions absolument énormes en si peu de temps mais il a encore du mal à maîtriser ses émotions et il  n'aime pas le cadre parce qu'il a encore trop de choses à découvrir pour se poser sur une chaise calmement",  soit on est alarmiste et on se dit " cet enfant a du retard à l'école, il n'arrivera jamais à suivre en CP, il souffre d'un trouble de l'attention... ".
Selon les jours et les professionnels rencontrés dans la journée (la maîtresse, la psychomotricienne ou la psychologue) la balance penche d'un côté ou de l'autre. Dans tous les cas, notre petit bout en a fait du chemin et il a des capacités hors normes d'adaptation, il a de l'affection à revendre et des fous rires à transmettre ! On est souvent fatigués de voir toutes les étiquettes vite posées sur un enfant. On est aussi démunis face à la pression mise en maternelle :
- "Oui mais ils sont en grande section, alors maintenant c'est plus dur"...
- "oui mais non... ils sont quand même en maternelle alors foutez la paix aux enfants qui ont besoin d'un peu plus de temps !!!"
L'an dernier la maîtresse avait compris tout cela... Cette année nous avons l'impression que "ça y est, il est là depuis plus d'un an donc il faut considérer qu'il est comme tous les autres".
Déjà tous les autres ne sont pas pareils, ne vont pas au même rythme alors que dire d'un enfant arrivé à  4 ans en France avec -osons le dire- pas de cadre, peu de stimulation etc.
Sinon, à part cela, quand il n'y a pas école tout va bien !! :D
Ptit homme s'intéresse de plus en plus aux animaux... Lui qui était absolument terrorisé à la vue du moindre petit animal. On a l'impression qu'il y trouve un apaisement... Il est bien plus à l'aise lorsqu'il s'agit de canaliser ses gestes d'affection envers un chat, un poney qu'envers un autre enfant !! :-)
Nous avons reçu notre agrément pour un second ptit bout depuis 1 mois mais avons demandé la modification de notre notice... et nous ne savons pas combien de temps cela prendra... Pas d'inquiétude... nous sommes bien occupés !! :)

jeudi 8 juin 2017

Ah les filles...

Petit coeur très déçu  : " moi, les filles ils me disent non maman ! "

Comment lui dire.... que ça risque de se réproduire !!! 😂😂

mardi 23 mai 2017

Les petits mots qu'on ne veux pas oublier !

Dans le bain, Petit Coeur est en train de jouer :

"- Maman est ce que tu peux me donner la souris qui pique ?
- Euh... De quoi tu parles ?
.....
- Ahhhhhhh mais tu parles du hérisson !!!"


Petit Cœur en voiture vers 18h45 :

- Papa? Quand est-ce qu'on mange le déjeuner ? 
Mais non Matthieu c'est le soir... Comment ça s'appelle le repas du soir ?
- L'apéroo !!!


Petit Cœur au resto après 2 brochettes, 2 sushis, une bonne dose de riz et 2 makis : 

- mais on prend pas le dessert alors ?! 

Petit Cœur se met en pyjama :



Moi : "mais mais... Tu as maigri Matthieu ! 
Petit coeur pas très content d'être accusé à tort : Mais non maman j'ai pas tes gris !!!!"

4 articles pour le prix d'un !

Et pour finir... actualité du moment :
Comme je le laissais entendre dans un précédent article, nous avons entamé la procédure pour obtenir un second agrément. Nous avons terminé l'enquête sociale qui s'est très bien passée et attendons un peu avec impatience les rendez-vous psy. Le CD est en retard car  manque de psychologues. Normalement nous devrions avoir du nouveau en juin. Le CD de chez nous est quand même globalement réputé pour respecter les délais de 9 mois du coup nous devrions être dans les clous pour Septembre prochain si tout se passe bien.
Pour la suite... et bien... là ce sera la grande inconnue :)

Journée des familles

L'envie d'écrire sur le blog est fréquente mais le temps est très précieux dorénavant. A l'arrivée de Petit Coeur s'est adjoint un nouveau poste avec une belle grosse charge de travail.
Bref, tout ça pour dire que nous partons dans quelques jours en Normandie pour retrouver les copains d'adoption à l'occasion de la fête des familles de notre OAA. Nous avons expliqué à Matthieu qu'il reverrait untel et untel mais... clairement... il n'est pas du tout rassuré. Il nous a demandé s'il pouvait y aller avec x, y et z ses copains de l'école !
J'angoisse donc un peu à l'idée que pour lui ce soit un moment très difficile et que nous nous transformions un peu en punching ball... :)
Nous verrons...
Je ne sais pas si certains qui me suivent sur ce blog y seront mais j'ai hate de rencontrer les petits bouts de chacun en tous cas :)